Le magEncyclopédieLa Bouteille de Vin

La Bouteille de Vin

Formes et couleurs des bouteilles

Voici un question-réponse pour tout vous expliquer sur cette bouteille de verre emblématique ! Elle n’aura plus de secrets pour vous !
 

  1. Pourquoi cette forme ?

A l’origine, le vin était vendu en tonneau. Pratique pour les tavernes de l’époque qui n’avaient qu’à tirer un peu de vin pour le service mais nettement moins pour la vente et les transports… C’est Louis XV qui autorisa la commercialisation du vin en bouteilles en 1728.
La bouteille cylindrique est alors adoptée par tous avec un fond concave pour qu’elle soit stable. Chaque région détient sa forme de bouteille particulière, voici quelques typicités:

  • La Bordelaise : est  appelée « frontignan » (reprise par plusieurs régions, notamment la Provence, pour son coté chic et glamour)
  • La ligérienne : bouteille du Val de Loire qui est gravé sur l’Angevine.
  • La Flûte d’Alsace : est la bouteille la plus haute.
  • Le clavelin du Jura : sa contenance de 62 cl correspond au volume résiduel d'un litre de vin, après un vieillissement obligatoire de 6 ans en fûts de chêne, soit après l'évaporation de plus du tiers du volume à travers le bois de la barrique. 
  1. Pourquoi cette contenance ?

Connaissez-vous le dicton anglais «  He who pays the piper calls the tune » littéralement « qui paye les pipeaux, choisit la musique ». L’histoire de la bouteille de vin vient donc de la fin du 18ème siècle, quand l’Angleterre était notre principal acheteur.  Nous en venons donc à notre interrogation : pourquoi 75 cl ? Tout simplement parce qu’une caisse de 6 bouteilles soit 4,5L correspond au gallon du système impérial britannique. De plus, sachez que 75cl est équivalent à exactement 6 verres de vin, plutôt bien pensé !
 

  1. Pourquoi cette couleur de verre ?

Les vins nécessitent une certaine protection aux rayons du soleil. Mais curieusement les couleurs choisies pour chaque type de vin émanent d’une décision purement esthétique ! Nous sommes bien sûr habitués à la teinte verte des bouteilles de vin rouge qui filtre les rayons lumineux, jusque-là tout prend son sens… sauf que le vin rouge n’a pas besoin d’être protégé puisqu’il l’est naturellement par les tannins présents dans le vin.
En revanche : les vins blancs et rosés, eux, ont plus besoins de se maintenir à l’abri de la lumière, et ce sont ces bouteilles qui ont une teinte la moins protectrice, afin que leur robe soit mieux admirée !
 

  1. Quel est l’impact sur le vin ?

Nous serions bien malheureux s’il n’y avait pas eu de bouteille en verre…  Le champagne n’aurait jamais existé ! Et oui l’importance de la bouteille de verre dans son élaboration est essentielle : c’est grâce à la seconde fermentation qui se passe dans la bouteille que se créé l’effervescence.
Par ailleurs il permet de le conserver et de bonifier le vin : le vin peut désormais être transporté en toute quiétude et vieillir dans de bonnes conditions.
 

  1. Le vin vieillit-il mieux dans les bouteilles au plus grand contenant ?

Oui, et cela est dû en partie à une plus faible proportion d’air par rapport au liquide qui se trouve dans la bouteille. Au contact de l’oxygène, le vin vieillit prématurément, ainsi  dans les magnums (1,5L) les vins vieillissent mieux : le vin y reste plus jeune plus longtemps.
 

Partager

Imprimer
Envoyer cette page à un ami

Votre panier est vide