Le magEncyclopédieLa durée de garde des vins

La durée de garde des vins

Quand faut-il boire le vin ?

Ce vin me fait du pied, puis-je céder à ses avances tout de suite ?

Ca y’est, vous venez de faire une folie. L’achat a été fait sur un coup de tête, une contrariété qu’il fallait oubliée, vous voilà chez votre caviste préféré et paf, vous rentrez chez vous accompagné d’un Château Lafite Rothschild 2009. Il est maintenant trop tard pour rationaliser. Arrive par contre la question fatidique : Faut-il le boire rapidement ou au contraire, le garder bien au chaud (pardonnez l’expression) dans la Cave pour le ressortir quelques années plus tard ?

Se poser la question de la durée de garde revient à se demander à quel moment un vin va-t-il atteindre son apogée. Le Club Français du Vin va tacher de vous éclairer sur ce point épineux.
La majorité des vins abordables sont des vins plaisirs. On dit également qu’ils se consomment « sur le fruit », c’est-à-dire que les vins présentent des arômes primaires et secondaires où le fruité joue un rôle prépondérant. Ce sont alors des vins très appréciables et les laisser vieillir leur ferait perdre cet aspect gourmand. Cela peut aussi bien concerner des blancs, des rosés ainsi que des rouges assez légers et peu tanniques. Citons pêle-mêle des vins élaborés à partir de viognier, de sauvignon, de gamay, etc.

Les vins plus prestigieux, qui sont également plus onéreux, sont souvent ceux qui vieillissent le mieux. Les boire jeune pourrait s’avérer une mauvaise expérience tant ils sont puissants. Ce serait un peu comme réveiller un ours au tout début de sa période d’hivernation.

Ainsi, le meilleur moyen de leur rendre honneur est de les laisser en cave quelques temps. Ils vous les rendront au centuple ! Le temps passé à se blottir dans la bouteille permettra à vos précieux liquides de se patiner, d’arrondir leurs tannins et de développer des arômes complexes et élégants. On trouvera donc, entre autre, les grands Bordeaux, les grands Bourgognes, les Châteauneuf-du-Pape, les Sauternes, etc.

Vous n’êtes jamais à l’abri d’un accident de parcours si vous fondez votre opinion sur la durée de garde d’un vin uniquement sur son prix et le prestige de son appellation. Ainsi, nous vous encourageons toujours à vous renseigner auprès de votre vigneron, votre caviste ou à défaut, sur Internet. Mieux ! Achetez au moins deux bouteilles d’un même vin et ouvrez-en une en rentrant. Si le vin vous semble fermé, encore très puissant et peu aromatique, c’est qu’il nécessite encore quelques années à la Cave. Alors prenez votre mal en patience et vous serez surpris de la façon dont il vous remerciera le moment venu ! 
 

Partager

Imprimer
Envoyer cette page à un ami

Votre panier est vide